PaKaL . VISION

Photographie urbaine, lieux insolites ou abandonnés

Les projets en cour ne permettant pas de faire de fréquentes mises à jour, je vais essayer de publier quelques courts articles regroupant des idées que je tente de développer. La plupart du temps ce sera tiré d'Instagram qui, aujourd'hui, est devenu aujourd'hui mon calepin à idées. Il n'y aura pas toujours d'explication mais cela permettra de patienter...

Ici, #busstop qui regroupe deux idées de projets. L'une clairement définie par le sujet, l'autre cachée dans le concept de temps.

#BusStop - Camille Polfer, 29 octobre 2014 @ 6:38
#BusStop - Camille Polfer, 31 octobre 2014 @ 7:52
#BusStop - Camille Polfer, 4 novembre 2014 @ 8:04
#BusStop - Camille Polfer, 26 janvier 2015 @ 7:06

Il est temps de faire une rétrospective sur 2014 car, à voir que rien n'a vraiment bougé depuis la mi-juin et la publication de cette photo, mon visiteur unique mensuel pourrait se demander si je me passionne encore pour la photographie...

Il faut dire que depuis cette dernière publication et les différents projets initiés en début d'année j'ai changé ma méthode de travail. Aujourd'hui, je préfère accumuler un maximum de matière avant de la traiter, cela me permet de travailler sur plusieurs idées en même temps tout en conservant une direction et y donner de la consistance sans pour autant perdre trop de temps.

Les projets présentés début 2014 suivent leur petit bonhomme de chemin alors que les différents articles sont toujours à l'état de brouillons ou de notes en attendant d'avoir un peu plus de temps...

Petit résumé:

  • "Odyssée de l'espace" stagne par manque d'accès à certains endroits pour lesquels l'intrusion conduirait à de ennuis judiciaires...
  • "A 90 degrés" qui consiste à photographier des bâtiments alors que je serai allongé sur le sol est à la limite du projet sans fin tellement les possibilités sont infinies. Je devrais dans un premier temps en extraire le meilleur et faire un première publication limitée par pays ou par type de bâtiment...

A cela, sont venus s'ajouter mon engagement en tant qu'animateur d'ateliers dans une association et deux nouveaux projets:

  • "Camera p0rn" une petite série permettant de travailler les techniques d'éclairage, macro, studio et qui met en avant ma collection d'appareils photo...
  • "C'était mieux avant" entièrement argentique réalisé avec un Yashica Minister-D vieux de plus de 50 ans. Ca change du numérique puisque ça demande beaucoup de patience et l'acception de l'échec.

Et puis, quand j'arrive à caser une 25ème heure à mes journées, je travaille à une nouvelle mise en page du site avec un retour à un affichage horizontal des projets tout en gardant une présentation classique pour les news, les archives et les articles.

[DEV] NewPaK

Avec cette nouvelle version j'ai aussi prévu de virer ". VISION" qui me gave autant que le "photographe" ou le "photographie" ajouté à toutes ces pages Facebook de photographes ou photographieurs...

Et sinon, plus globalement, je commence à ressembler à Jésus avec mes cheveux longs et ma barbe, j'arrive encore à faire du sport donc je vais bien, enfin, je suis en bonne santé quoi...

Finalement, 2014 s'achève enfin et je n'ai pris aucune résolution pour 2015.

Faux carré... (1 nouvelle photo)

Tout a commencé avec un Instagram du marquage au sol d'un arrêt du bus sur la route de Thionville à Luxembourg, cela m'avait tellement plu que j'ai voulu en faire un tirage papier mais le résultat fut très décevant...

Faux carré... (1 nouvelle photo)

Tout a commencé avec un Instagram du marquage au sol d'un arrêt du bus sur la route de Thionville à Luxembourg, cela m'avait tellement plu que j'ai voulu en faire un tirage papier mais le résultat fut très décevant...

Paul D'Haese est un photographe belge, lauréat, primé, publié et exhibé mais dont le site actuel, malheureusement très mal conçu et ouvrant une horrible pop up pour un programme d'obtention d'une green card américaine, n'est pas à la hauteur de l'intérêt que l'on pourrait porter à son travail et son univers qui sont parfaitement décrits dans ce texte:

Parfois déconcertantes au premier abord voire fascinantes, les photographies de Paul D’Haese semblent avoir à la fois quelque chose d’invitant et d’impénétrable.

Elles sont une invitation, car l’espace y est souvent ouvert, la lumière éclatante, le silence apaisant. Leur beauté est indéniable. Le cadre semble désert, on a l’impression de pouvoir s’y promener en paix, ou de s’y être déjà promené, au moins en pensée. Leur étrangeté semble familière – Unheimlich, aurait dit Freud, mais lisse, sans peur, sans inquiétude excessive.
Toutefois elles nous tiennent à distance, et semblent bel et bien lointaines, impénétrables : elles regorgent de murs ou de ruines, de trompe-l’œil et de culs de sac, de perspectives entravées, d’échappées interrompues ou qui, au contraire, ne laissent aucune prise, presque aucun repère concret au regard déambulateur.

C’est un rêve hyperréaliste – peut-être la définition même de l’hallucination ?...

Paul D'Haese

Sinon j'aime particulièrement la série Escapades et si cet univers particulier vous plait je ne peux que vous conseiller sa page Facebook mise à jour plus régulièrement que son site.

Faux carré... (1 nouvelle photo)

Tout a commencé avec un Instagram du marquage au sol d'un arrêt du bus sur la route de Thionville à Luxembourg, cela m'avait tellement plu que j'ai voulu en faire un tirage papier mais le résultat fut très décevant...

En contre-plongé... (1 nouvelle photo)

Collection de photos dont le seul point commun est d'être toutes prises en contre-plongé. Et, par effet de bord, il y aussi beaucoup de ciel bleu...

Entre les emmärdes, une vie professionnelle à la limite trop chargée et un long travail de fond sur deux nouveaux projets, il ne me reste plus beaucoup temps pour faire des photos que je pourrais publier au jour le jour.

Coté projet, et faute de pouvoir en publier un en rapport avec la construction et l'architecture pour raison juridique, j'ai commencé des recherches et des repérages sur deux idées :

  • "Odyssée de l'espace" dont je ne préfère pas trop parler pour l'instant et...
  • "A 90 degrés" qui consiste à photographier des bâtiments alors que je serai allongé sur le sol les pieds contre la façade tout en visant le ciel. Les premiers essais sont intéressants.

Cela étant, à défaut de nouvelles photos à publier dans l'immédiat, j'ai aussi quelques articles en préparation comme:

  • Un avis tranché et totalement subjectif sur la communauté des photographes portraitistes et leurs modèles...
  • Un article sur l'Instax Mini 90 Neo Classic de Fujifilm...
  • Un article sur la photographie de nuit et son traitement.

Et sinon, j'aurai malgré tout vendu deux photos. Tout d'abord, plusieurs tirages sur différents supports de "Sprinkler tits alarm" ...

Sprinkler tits alarm...

... et ensuite un tirage de "Le petit vestiaire poisseux", une relique datant de 2006 souvent qualifiée d'horrible par certains.

Le petit vestiaire poisseux...

L'année 2013 c'est avant tout l'abandon du moteur maison et le passage sous Koken dont l'interface d'administration à la Lightroom totalement drag & drop m'a totalement séduit, celle-ci permet de me concentrer sur la publication au lieu de perdre un temps bête en upload FTP et autres injections manuelles dans une base MySQL.

Koken 0.11.3

C'est ensuite la réorganisation d'une partie de mon travail, la mise en place d'une nouvelle structure et surtout la mise en pratique du principe de la série, le tout inspiré d'une rencontre avec Olivier Vanhoeydonck.

Ce sont 85 nouvelles photos (plus que les 4 dernières années regroupées) qui sont principalement regroupées en trois séries Instagram et une collection appelée "Faux carré", le reste étant réparti dans différents thèmes.

Et c'est la surprise sur la série "[Lo-Fi] Autobus", d'une part parce que c'est la première fois que je photographiais des personnes vivantes même si c'est sans leur consentement, d'autre part par le résultat et les critiques positives.

 

Malheureusement, c'est aussi la mise en suspend après 7 mois de travail sur un gros projet papier pour des raisons juridiques.

Accessoirement, c'est l'achat d'une imprimante Canon SELPHI 900 permettant la réalisation à moindre frais de livrets pour "[Lo-Fi] Autobus" et "[Lo-Fi] Le vélo" et la création d'un portfolio pour présenter mon travail.

Et enfin, c'est l'année pour laquelle j'aurai vendu le plus de tirages dont 3 de la série "[Lo-Fi] La vie de mes pieds" et même si je ne deviendrai jamais riche c'est très gratifiant.

Tirages

Sur ce, je file, car nous sommes déjà en 2014!

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8