Article ...

Découverte: Paul D'Haese

Publié par Pascal Walers (pakal) - Commentaire(s).

Paul D'Haese est un photographe belge, lauréat, primé, publié et exhibé dont j'adore le travail et le univers particulies qui sont parfaitement décrits dans ce texte:

Parfois déconcertantes au premier abord voire fascinantes, les photographies de Paul D’Haese semblent avoir à la fois quelque chose d’invitant et d’impénétrable.

Elles sont une invitation, car l’espace y est souvent ouvert, la lumière éclatante, le silence apaisant. Leur beauté est indéniable. Le cadre semble désert, on a l’impression de pouvoir s’y promener en paix, ou de s’y être déjà promené, au moins en pensée. Leur étrangeté semble familière – Unheimlich, aurait dit Freud, mais lisse, sans peur, sans inquiétude excessive.
Toutefois elles nous tiennent à distance, et semblent bel et bien lointaines, impénétrables : elles regorgent de murs ou de ruines, de trompe-l’œil et de culs de sac, de perspectives entravées, d’échappées interrompues ou qui, au contraire, ne laissent aucune prise, presque aucun repère concret au regard déambulateur.

C’est un rêve hyperréaliste – peut-être la définition même de l’hallucination ?...

Paul D'Haese

Paul D'Haese

http://www.pauldhaese.be/

Sinon j'aime particulièrement les séries Escapades, Belgopolis et Belgopolis: The Sequel et finalement si cet univers particulier vous plait je ne peux que vous conseiller sa page Facebook mise à jour plus régulièrement que son site.

Mise à jour: Suite à la mise à jour du site de Paul j'ai corrigé cet article en supprimant le paragraphe sur la qualité du site ainsi que les liens vers les différentes séries qui me tiennent à coeur...

Sur le même thème

Les autres articles

2014, rien n'a vraiment bougé depuis la mi-juin et mon visiteur unique mensuel pourrait se demander si je me passionne encore pour la photographie...

Début 2014, c'est calme

Entre les emmärdes, une vie professionnelle à la limite trop chargée et un long travail de fond sur deux nouveaux projets il ne me reste plus beaucoup temps...